Avec toutes les nouveautés de saison sportive, il est apparu une nouvelle notion : la moyenne de référence. Voyons les explications de la FFB :

Les moyennes gérées par FFB sportif (et E2i)

Chaque saison sportive un joueur réalise une certaine moyenne dans les compétitions de sa catégorie pour un mode de jeu donné. A la fin de la saison sa moyenne sportive est donc utilisée pour déterminer sa catégorie pour la future saison. Le système retient aussi une autre moyenne qui ne change pas tout au long de la saison, la moyenne de catégorie (ou moyenne de référence) qui doit toujours être compatible avec la catégorie d’appartenance du joueur. Ces 2 moyennes peuvent être différentes en début de saison uniquement si un joueur a sous-performé et maintenu sa
catégorie l’année suivante au bénéfice d’une étoile (qu’il aura alors perdue).
En fin de saison on regarde où se situe la moyenne sportive d’un joueur (celle réalisée dans les matchs joués uniquement dans la saison) pour déterminer sa future catégorie pour la saison suivante. Si le joueur a réalisé une moyenne sportive qui reste dans l’intervalle de sa catégorie, il maintient sa catégorie et sa moyenne de catégorie sera alors égale à sa moyenne sportive de la saison qui vient de se terminer.
Si le joueur a réalisé une moyenne sportive inférieure à l’intervalle de sa catégorie,

• S’il n’a pas d’étoile il descend et sa moyenne de catégorie sera égale à sa moyenne sportive de la saison qui vient de se terminer

• S’il a une étoile il garde sa catégorie et maintient aussi la même moyenne de catégorie (différente et supérieure à sa moyenne sportive) qu’il avait en début de la saison écoulée (voir article du code à la fin du document)

A quoi servent les moyennes ?

Ses performances sportives et donc ses moyennes impactent le calcul de son classement/ranking mais celui-ci est calculé sur les 18 (28 maintenant à cause du COVID) derniers mois et non pas sur la seule saison en cours (il faut avoir fait au moins 5 matchs dans la période pour être classé). La valeur de sa moyenne sportive à la fin de la saison ne rentre donc pas en jeu directement dans le calcul du classement. Les moyennes sont utilisées aussi dans le calcul des indices des joueurs pour les compétitions par équipe 3 bandes. Ces calculs sont faits en début de saison. L’indice du joueur est déterminé :

• Par sa catégorie pour les JDS (seule la catégorie a un impact pas les moyennes)

• Par son classement pour le 3B.

Si, par contre, le joueur n’est pas classé à la date de création de l’équipe (pas fait au moins 5 matchs dans les 18 mois passés), son indice est égal à la moyenne utilisée pour sa dernière classification, convertie en valeur billard 3,10 m et multipliée par 1 000 (voir article du code à la fin du document). Dans ce dernier cas on n’utilise donc pas la moyenne sportive de l’année qui vient de se terminer mais bien la moyenne de catégorie (cad la moyenne utilisée pour sa dernière classification).

Pourquoi avoir différencié moyenne sportive et moyenne de catégorie (ou de référence) ?

Essentiellement pour éviter qu’au 3 bandes un joueur non classé ayant sous-performé (volontairement ou pas) une saison, puisse avoir un indice faible et donc intégrer une équipe d’une
petite division la saison suivante alors qu’il a des capacités bien supérieures.

Articles du Code
Article 3.2.06 – Descente de catégorie
Lorsque la moyenne annuelle du joueur est inférieure à celle de sa précédente classification,
les dispositions suivantes sont appliquées :
– si le joueur possède une étoile, elle lui est retirée, mais la catégorie et la moyenne
de la précédente classification restent son affectation définitive pour la saison qui
s’ouvre ;
Article 11.3.01 – Indice individuel
L’indice individuel de chaque joueur prévu à l’article 11.1.02 est égal à son ranking au
classement national de référence au 30 juin.
Si le joueur n’est pas classé à cette date, son indice est égal à la moyenne utilisée pour sa
dernière classification, convertie en valeur billard 3,10 m et multipliée par 1 000.